Skip to content Skip to footer

Traitement Cavaterm : mode d’emploi, précautions et avantages

Le pourcentage des femmes souffrant de règles abondantes, prolongées ou irrégulières s’estime à 20 % de la population féminine mondiale. Ce phénomène nommé parfois dans le jargon médical par le terme ménorragie empêche les dames de vaquer pleinement à leurs projets et activités quotidiennes.

Il s’agit d’un mal qui cause une certaine anxiété ainsi que des incidents embarrassants chez les femmes souffrantes. Plusieurs possibilités de traitements s’offrent à ces béguines. Parmi eux, vous pouvez distinguer le Cavaterm. Le traitement Cavaterm dispose d’un mode d’emploi assez commode. Il présente des avantages aussi bien pour le médecin traitant que pour le patient.

Le traitement Cavaterm : présentation

Le traitement Cavaterm constitue une méthode d’ablation de l’endomètre de seconde génération. Il se caractérise par une élimination exclusive de la muqueuse qui recouvre l’intérieur de la cavité utérine.

Présentant une technique peu invasive, le traitement Cavaterm permet la réduction voire la suppression des règles chez la femme souffrante de saignements menstruels abusifs. Il présente une procédure comparable à celle utilisée lors des méthodes d’ablation par voie hystéroscopique.

Toutefois, il importe de noter que le traitement Cavaterm offre plus de sécurité, de simplicité d’application et de confort dans la pratique. Ceci par rapport aux méthodes d’ablation par voie hystéroscopique.

Cavaterm s’identifie aussi comme une technique d’ablation globale de l’endomètre. En effet, la technologie intervenant dans le traitement Cavaterm permet au médecin spécialiste de réaliser une ablation entière des tissus causant les règles immodérées.

La technique Cavaterm peut s’appliquer en ambulatoire. Elle ne nécessite qu’une légère anesthésie. Les patientes traitées via cette méthode connaissent un rétablissement rapide et une bonne satisfaction.

Traitement Cavaterm : procédure d’application

Les saignements chez une femme lors d’un cycle menstruel se trouvent causés par l’épaississement de la muqueuse utérine nommé endomètre. Cette muqueuse se situe à l’intérieur de l’utérus de la femme.

Le traitement Cavaterm vise l’élimination radicale de l’endomètre et donc la diminution des règles abusives. Pour ce faire, le chirurgien utilise un dispositif équipé d’un ballonnet en silicone maniable et réglable. Il introduit le ballonnet à l’intérieur de l’utérus de la patiente en passant par son vagin.

Ensuite, il remplit le ballonnet d’un liquide stérile afin de l’adapter aux bordures de l’espace dans laquelle il est installé. Ainsi, sa surface entre directement en contact avec la muqueuse utérine responsable des saignements lors des règles.

traitement cavaterm

Il s’ensuit un chauffage de façon modérée du liquide contenu dans le ballonnet pendant une période de 10 minutes. Sous l’effet de la chaleur et de la pression, l’endomètre se trouve coagulé de façon irréversible. Cette coagulation entraîne la diminution voire l’arrêt des saignements excessifs.

Une fois le traitement Cavaterm exécuté avec succès, le ballonnet se trouve vidé et retiré de l’utérus de la patiente. La première utilisation de la technique Cavaterm date de 1993.

Durant environ trois décennies, elle a su contribuer au traitement des milliers de patientes qui témoignent de son efficacité. Cavaterm présente des avis assez chaleureux venant non seulement des patientes satisfaites, mais aussi des médecins spécialistes.

En effet, il est question d’un système très facile à exécuter en toute sécurité. L’efficacité remarquable du traitement Cavaterm s’explique par les améliorations régulières basées sur les commentaires des utilisateurs qu’il a connu au fil des années.

Ces améliorations favorisent aussi son évolution idéale en tant que méthode optimale pour le traitement efficace des saignements excessifs lors des cycles menstruels. La technique Cavaterm ou Cavaterm ablation compte à son actif plus que 90 % de succès avec des résultats demeurant stables.

Noter que la méthode Cavaterm ne présente pas d’effets secondaires à long terme. Elle se réalise sans incision et sans intervention d’hormones. Elle ne dure qu’environ 30 minutes. La patiente rentre chez elle quelques instants après l’intervention ou le lendemain.

Ceci en fonction de l’anesthésie effectuée au cours de l’opération. La patiente peut même reprendre promptement ses activités quotidiennes après une journée de repos dans son domicile. Certaines femmes après le traitement Cavaterm ne ressentent aucun malaise et reprennent avec leurs habitudes courantes le même jour de l’intervention.

Les cycles menstruels chez la patiente reviennent à la normale deux à trois mois après l’intervention. Il se peut que certaines femmes après le traitement ne retrouvent plus du tout leurs règles. Ceci malgré qu’elles ne soient pas encore ménopausées.

Traitement Cavaterm : précautions à prendre après intervention

Les suites opératoires Cavaterm peuvent causer chez les patientes des douleurs semblables à des convulsions menstruelles fortes. Pour résoudre ces désagréments, elles doivent prendre des médicaments adéquats prescrits sur ordonnance par le médecin.

Toute femme soumise à un traitement Cravaterm se doit d’éviter les activités trop exténuantes justes après l’intervention. La patiente peut connaître des pertes vaginales après la réalisation du traitement Cavaterm. Il s’agit de symptômes courants faisant partie de la régénération.

La femme concernée doit prendre les dispositions nécessaires en cas de sorties. L’utilisation des serviettes hygiéniques se trouve plus conseillée que celle des tampons. La patiente après une opération Cavaterm doit éviter certaines coutumes habituelles pendant une période d’environ deux semaines.

Il s’agit principalement :

  • du bain ;
  • de la natation ;
  • des rapports sexuels.

Le traitement Cavaterm n’a aucune influence sur la stabilité hormonale de la patiente. Ne rendant pas la femme stérile, elle doit adopter une méthode de contraception crédible. Notez que cette technique se trouve proscrite en cas de désir de grossesse par la femme dans un futur proche.

Traitement Cavaterm : avantages

Cavaterm présente une procédure qui ne nécessite aucune intervention chirurgicale et qui ne cause aucune dégradation de tissus. Ce traitement permanent améliore considérablement la qualité de vie de la femme traitée.

Après l’intervention Cavaterm, la patiente ne se trouve pas exposée aux effets secondaires tels que :

  • les hémorragies poste opératoires ;
  • les infections ;
  • le déséquilibre hormonal, etc.

Elle rentre chez elle quelques heures après l’opération et se trouve libérée pour toujours du mal qui la perturbait. Outre les nombreux avantages que présente le traitement Cavaterm aux patientes, vous distinguez plusieurs privilèges dont profitent les médecins dans l’application de cette méthode.

En effet, le dispositif utilisé lors d’une intervention Cavaterm se trouve muni de spécificités uniques qui assurent une sécurisation de la patiente. Ces spécifiés garantissent aussi l’optimisation et le succès de l’intervention.

Cavaterm s’adapte favorablement au traitement des cavités utérines ceci, quelles que soient la forme et la taille de ceux-ci. Cette technique s’exécute efficacement grâce à une technologie qualitative très récente d’origine suisse.

L’intervention ne prend au plus qu’une demi-heure ce qui permet au médecin traitant d’économiser du temps. La technique Cavaterm présente très rarement des complications lors de l’intervention et même après le traitement.

Elle peut être réalisée à n’importe quel moment du cycle menstruel de la femme. Par ce fait, la planification de l’intervention ne présente aucune difficulté même si les règles de la patiente sont irrégulières.

Leave a comment

Technologies Biomédicales © 2024. Tous droits réservés. | Mentions légales | Contact