Skip to content Skip to footer

Des jambes légères même par fortes chaleurs !

On a la sensation de jambes lourdes, lorsque celles-ci deviennent pesantes, tendues et sensibles à la fatigue. C’est l’un des signes d’une mauvaise circulation du sang dans les veines. En période de chaleur, ce phénomène peut s’aggraver chez certaines personnes, et même devenir douloureux. Cependant, de nombreuses solutions existent pour soulager vos jambes, peu importe la saison. Voici donc des conseils pratiques pour avoir des jambes légères même par forte chaleur.

La vigne rouge pour améliorer la microcirculation des jambes

La vigne est une plante aux feuilles grandes et vertes qui deviennent cependant rouges à l’automne. C’est pour cela qu’elle porte le nom de vigne rouge. Elle est utilisée depuis des siècles pour favoriser la circulation sanguine. De nombreuses études cliniques ont d’ailleurs révélé l’efficacité de cette plante en cas d’insuffisance veineuse. Les feuilles de la vigne rouge ont en effet une forte teneur en anthocyanes. Cette substance a pour rôle de protéger le système circulatoire.

La vigne rouge est également riche en polyphénols et en flavonoïdes, ce qui lui confère des propriétés antioxydantes et vasoconstrictrices. Elle stimule la microcirculation sanguine et la circulation générale, ce qui diminue la sensation de jambes lourdes.

Pour profiter des bienfaits de la vigne rouge, plusieurs possibilités s’offrent à vous. La plante existe en effet sous la forme d’extrait liquide ou sec, mais aussi sous forme de poudre. Il est possible de l’utiliser en mono plante ou en association avec d’autres plantes.

Pour intégrer cette plante à votre routine quotidienne, vous pouvez par exemple opter pour des compléments alimentaires à base de vigne rouge. Pour vous en procurer, vous n’aurez qu’à consulter une parapharmacie en ligne pour des produits de santé, d’hygiène, des complémentaires alimentaires ou encore des produits pour bébé. Vous trouverez la vigne rouge en sachets pour une infusion, mais également sous forme de comprimés ou d’ampoules.

La vigne rouge

Activez la circulation des jambes avec des massages

Le massage est connu depuis fort longtemps pour ses nombreux bienfaits physiques. Il permet de soulager les douleurs et sensations de lourdeur. Quoi de mieux qu’une petite séance de massage pour relancer efficacement votre circulation ?

Vous pouvez faire votre massage après votre douche du matin ou avant de vous coucher le soir. Nous vous recommandons de masser vos talons en utilisant la paume de la main et en remontant sur les chevilles, les mollets, les cuisses et le ventre. Pour plus d’efficacité, le massage doit se faire de bas en haut. N’hésitez pas à le renouveler autant de fois que possible !

Le massage des jambes lourdes peut aussi être réalisé par une esthéticienne ou un kinésithérapeute. Le professionnel pourra utiliser des techniques de massage, telles que :

  • le drainage lymphatique pour éliminer les déchets et toxines et améliorer la circulation de la lymphe dans le corps,

  • la pressothérapie à réaliser en complément du drainage lymphatique pour améliorer la circulation lymphatique et sanguine,

  • le massage de type circulatoire.

Certaines techniques de massage comme l’électrostimulation peuvent être également utilisées pour réactiver la circulation sanguine et lymphatique. Cette technique permet également d’éliminer les déchets et toxines, mais aussi de réduire les douleurs et les éventuels gonflements.

Une douche froide pour des jambes légères

La douche froide est aussi une très bonne solution pour avoir des jambes légères, même par fortes chaleurs. En effet, l’eau joue un rôle important dans le traitement des jambes lourdes. À cet effet, la technique de la douche écossaise est reconnue pour son efficacité redoutable. Il s’agit d’une douche pendant laquelle vous aurez à alterner eau chaude et eau froide sur tout le corps ou sur une partie du corps. Nous vous conseillons de commencer par l’eau agréablement chaude, puis de passer à l’eau froide. Vous pouvez ensuite utiliser une eau tiède et une eau froide et réaliser le processus 3 à 4 fois, en prenant soin de terminer par l’eau froide.

Nous vous conseillons de ne pas utiliser uniquement de l’eau glacée ! De nombreuses personnes pensent que les jets d’eau glacée sont les plus efficaces pour relancer une circulation veineuse/lymphatique paresseuse. Il est vrai qu’une telle eau contractera les vaisseaux sanguins, mais cela se fera de manière agressive. On observera réellement un retour veineux, mais peu efficace sur la durée. La meilleure solution est alors d’alterner eau chaude et eau froide pour faire un effet de pompe.

Une marche quotidienne pour lutter contre le phénomène de jambes lourdes

Les effets néfastes de la sédentarité sur la circulation du sang ne sont plus à prouver. Nous savons également que la pratique d’une activité physique régulière favorise une bonne circulation. Cependant, il ne s’agit pas de faire un sport intense ou de courir un marathon pour lutter contre les jambes lourdes. 30 minutes de marche par jour suffisent pour améliorer une mauvaise circulation sanguine. Cette pratique doit être régulière pour un résultat satisfaisant.

Si vous n’avez pas le temps de marcher, n’hésitez pas à emprunter les escaliers plutôt que l’ascenseur ou les escalators. Chaque fois que vous faites un pas, les vaisseaux qui se trouvent sous les pieds sont compressés et projettent le sang vers le haut.

Si vous êtes un amateur de sport, vous pouvez également pratiquer des activités sportives. Vous avez la possibilité de faire de la natation dans une eau fraîche, du vélo ou du yoga. En effet, tous les sports qui sollicitent les muscles des jambes vous aideront à lutter contre le phénomène de jambes lourdes.

La marche régulière

Des talons oui, mais pas trop hauts !

Certaines précautions sont à prendre pour avoir des jambes légères même par fortes chaleurs. Nous vous conseillons de ne pas porter des vêtements et chaussures trop serrés. En effet, porter des chaussures inadaptées a un impact négatif sur la circulation sanguine. Pour cela, vous devez choisir des chaussures confortables qui ne compriment pas le pied, la cheville ou le mollet.

Les chaussures à hauts talons sont à éviter, car elles augmentent la pression sur les jambes et empêchent le sang de circuler comme cela se doit. Leur effet sur la posture peut provoquer des douleurs occasionnelles au niveau des lombaires et la forte inclinaison peut entraîner une déformation du pied.

Les chaussures trop plates sont également à éviter, car elles n’ont pas un système d’amortissement qui permet d’absorber le poids de la marche. Par conséquent, elles risquent d’accentuer les microtraumatismes du talon. L’idéal est donc de porter des chaussures avec un petit talon de 2 à 3,5 centimètres.

Leave a comment

0/100

Technologies Biomédicales © 2024. Tous droits réservés. | Mentions légales | Contact