Skip to content Skip to footer

Qu’est-ce que le HHC ? différence avec le THC et dangerosité

Le HHC est un cannabinoïde qui est produit de manière artificielle pour créer des produits aux effets puissants et relaxants. Il est considéré comme le cousin du THC et du CBD, car il est obtenu à partir d’eux par un procédé chimique appelé hydrogénation.

L’hydrogénation consiste à mélanger des extraits de cannabis riches en cannabinoïdes avec de l’hydrogène et à les stocker dans un récipient sous pression. La réaction chimique qui se produit permet à l’hydrogène de modifier la structure moléculaire des cannabinoïdes, en supprimant les doubles liaisons de carbone. Ainsi, le THC devient le HHC, et le CBD devient le HHC .

Le HHC a été découvert en 1947 par Adam Roger, 20 ans avant que le THC ne soit identifié par Raphaël Mechoulam. Cependant, il n’a pas fait l’objet de beaucoup d’études scientifiques, et ses effets sur l’organisme sont encore mal connus. Vous souhaitez acheter du HHC ou vous souhaitez en savoir plus ? Lisez la suite !

Le HHC est-il réellement dangereux ?

Le HHC est souvent comparé au THC, car il se lie aux mêmes récepteurs endocannabinoïdes dans le cerveau et provoque des effets similaires, tels que l’euphorie, la relaxation, la somnolence ou encore l’augmentation de l’appétit . Cependant, le HHC serait plus puissant que le THC, car il aurait une meilleure affinité avec les récepteurs CB1 et CB2. Sommes nous sûres ? Nous ne savons pas réellement ce qu’il en est. La majorité des informations disent qu’il serait moins puissant et les études cliniques n’en sont qu’à leurs débuts alors données un avis précis serait de l’invention pure.

Le problème est que le HHC n’a pas été suffisamment testé pour évaluer sa sécurité et sa toxicité. On ne sait pas quels sont ses effets à long terme, ni ses interactions avec d’autres substances ou médicaments. On ignore également si le HHC peut induire une dépendance ou une tolérance chez les consommateurs. Probablement des études diront l’inverse mais il faudra plusieurs mois voire années avant d’affirmer cela.

De plus, le HHC est vendu sur des sites (tels que HHC.paris, CBD-discounter.fr) sous différentes formes, comme des fleurs, des huiles, des résines ou des e-liquides, qui peuvent avoir des concentrations variables et des additifs différents. Il n’existe pas de contrôle ni de réglementation sur la qualité et la composition de ces produits .

Le HHC est actuellement légal en France, et il n’est pas inscrit sur la liste des stupéfiants. Il est considéré comme équivalent au CBD du point de vue juridique. Le ministre de la santé dit vouloir l’interdire car dangereux. Les études du HHC n’étant qu’à leurs prémices nous ne savons pas sur quels études le ministère s’appuie, mais un rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) alerte sur les risques potentiels de ce cannabinoïde.

HHC vs THC

Le HHC et le THC sont deux cannabinoïdes qui ont des structures moléculaires proches, mais qui diffèrent par la présence ou l’absence de doubles liaisons de carbone. Cette différence influe sur leur affinité avec les récepteurs endocannabinoïdes et donc sur leurs effets.

Le HHC a une meilleure affinité que le THC avec les récepteurs CB1 et CB2, ce qui signifie qu’il se lie plus facilement à ces récepteurs. Il en résulte que le HHC serait aussi puissant que le THC et qu’il provoque des effets plus intenses et plus durables.

Il a également une meilleure biodisponibilité que le THC, c’est-à-dire qu’il est mieux absorbé et utilisé par l’organisme. Il traverse plus facilement la barrière hémato-encéphalique, qui protège le cerveau des substances étrangères. Il est aussi moins métabolisé par le foie, ce qui limite sa dégradation et son élimination.

Enfin, le HHC a une moindre sensibilité aux enzymes qui dégradent les cannabinoïdes dans l’organisme. Ces enzymes sont appelées FAAH (fatty acid amide hydrolase) et MAGL (monoacylglycerol lipase). Elles sont responsables de la diminution des effets du THC au fil du temps. Le HHC résiste mieux à ces enzymes et conserve donc ses effets plus longtemps.

En conclusion

Le HHC est un cannabinoïde synthétique qui présente des similitudes avec le THC, mais qui est plus puissant, plus biodisponible et plus résistant aux enzymes. Il a des effets relaxants, mais aussi potentiellement dangereux pour la santé si il est consommé en très grande quantité comme l’alcool. Il n’est pas encore réglementé en France, mais il pourrait bientôt être interdit.

Leave a comment

Technologies Biomédicales © 2024. Tous droits réservés. | Mentions légales | Contact