Skip to content Skip to footer

Comment savoir que vous faites de l’apnée du sommeil et comment traiter ce trouble ?

L’apnée du sommeil, un trouble perturbateur et potentiellement dangereux, demeure souvent méconnue et sous-diagnostiquée. Caractérisée par des interruptions fréquentes de la respiration pendant le sommeil, cette affection peut entraîner une série de conséquences néfastes sur la santé si elle n’est pas traitée de manière appropriée. Comment la reconnaître ? Quelles sont les solutions pour lutter contre elle ?

Les signes de l’apnée du sommeil

Les ronflements sont souvent le premier signe. Ils sont en général forts et constants. Une personne atteinte de ce trouble peut également arrêter de respirer pendant son sommeil, parfois jusqu’à 30 fois ou plus par heure. Ces pauses sont suivies d’un bruit de suffocation lorsque la respiration reprend.

Ceux qui sont touchés ont aussi du mal à rester éveillés pendant la journée. Ils peuvent s’endormir pendant qu’ils travaillent ou regardent la télévision. Comme on peut le lire sur Back2sleep.eu, cette somnolence est due au fait que l’apnée perturbe le cycle normal du sommeil, ce qui peut entraîner une fatigue chronique. Une autre caractéristique est les réveils nocturnes fréquents. Ils peuvent contribuer à une sensation de fatigue pendant la journée.

De plus, de nombreuses personnes atteintes de ce trouble se réveillent avec un mal de tête. Cela est dû à des niveaux bas d’oxygène dans le sang causés par les interruptions de la respiration pendant le sommeil. L’irritabilité ou la dépression sont aussi des signes que vous pouvez observer. Cette maladie peut affecter l’humeur et la santé mentale.

problème apnée du sommeil

Les solutions efficaces contre l’apnée du sommeil

Voici quelques solutions efficaces contre ce trouble.

Changement de style de vie et appareils d’assistance respiratoire

Le changement du style de vie peut inclure la perte de poids pour les personnes en surpoids, l’arrêt du tabac et de l’alcool et l’évitement des sédatifs qui peuvent provoquer cette affection. Il est également conseillé de dormir sur le côté plutôt que sur le dos pour aider à maintenir les voies respiratoires ouvertes.

L’utilisation d’un appareil d’assistance respiratoire est aussi une méthode courante pour traiter ce trouble. Ces machines fournissent un flux d’air constant à travers un masque porté pendant le sommeil. Elles permettent de garder les voies respiratoires en action.

Appareils buccaux et thérapie comportementale

Pour certains, un appareil oral conçu par un dentiste peut être une option efficace. Ces équipements fonctionnent en positionnant la mâchoire vers l’avant pour permettre de maintenir les voies respiratoires ouvertes. Il est aussi possible de suivre une thérapie comportementale du sommeil. Elle aide à établir des habitudes de sommeil saines comme éviter la caféine.

Quelles peuvent être les conséquences à long terme de l’apnée du sommeil ?

Cette affection peut entraîner une augmentation de la pression artérielle due à la privation d’oxygène. Cette pression peut contribuer au développement de l’hypertension, qui est un facteur de risque majeur pour les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Ce trouble peut également avoir un impact sur la santé mentale. Les personnes atteintes sont plus susceptibles de souffrir de dépression et d’anxiété. La privation d’oxygène et le manque de sommeil de bonne qualité peuvent affecter les fonctions cognitives. Cela peut entraîner des problèmes de mémoire et de concentration.

Leave a comment

0/100

Technologies Biomédicales © 2024. Tous droits réservés. | Mentions légales | Contact