Skip to content Skip to footer

La médecine esthétique est-elle une solution à votre problème ?

La médecine esthétique, également connue sous le nom de médecine morphologique et anti-âge, a pour but de corriger l’apparence physique. Elle rencontre aujourd’hui énormément de succès auprès de millions de personnes à travers le monde. En effet, des personnes de tout âge y ont recours pour corriger leurs imperfections cutanées, améliorer l’aspect de certaines parties de leur corps… Vous avez entendu parler de la médecine esthétique et vous vous demandez si elle est la solution au complexe que vous avez concernant une partie de votre corps ? Nous vous disons ici l’essentiel à savoir sur cette spécialisation médicale !

La médecine esthétique : qu’est-ce que cette discipline englobe ?

Vous souhaitez avoir recours à la chirurgie esthétique ? Alors, l’idéal serait de se renseigner sur la médecine esthétique avant tout. Celle-ci fait référence à l’ensemble des techniques médicales non invasives qui ont pour but d’améliorer l’apparence physique. Elle permet plus précisément de régler les problèmes disgracieux des patients, qu’ils soient liés ou non au vieillissement du corps et du visage.

Pour traiter les patients, les médecins esthétiques ont en général recours à de multiples techniques telles que les injections, les exfoliations, les lasers, les rayonnements électromagnétiques, les ultrasons, le froid intense… Toutes ces techniques sont « non invasives », car elles ne nécessitent pas de chirurgie. D’ailleurs, dans la majorité des cas, les patients peuvent reprendre leur activité le jour même de l’intervention ou le lendemain.

médecine esthétique

Les procédures courantes pratiquées par les professionnels de la médecine esthétique

Les médecins esthétiques réalisent une multitude de procédures médicales. Toutefois, certaines procédures sont beaucoup plus courantes que d’autres.

Médecine esthétique du visage et du cou

Les médecins esthétiques réalisent de nombreux actes de médecine esthétique au cou et au visage tels que :

  • les traitements des rides et des sillons,
  • l’amélioration des cicatrices diverses, des imperfections de la peau, des taches brunes, des rougeurs…,
  • la lutte contre le relâchement cutané,
  • le remodelage des pommettes, de la bouche, du nez, de l’ovale du visage…

Pour réaliser ces différents actes médicaux, les médecins esthétiques ont recours à de nombreuses pratiques médicales.

Les injections

Les médecins esthétiques réalisent divers traitements par injection. L’une des substances les plus utilisées, à cet effet, est le botox. Il est utilisé pour le traitement des rides et son effet est aussi immédiat. Ensuite, il y a l’acide hyaluronique qui est très utilisé pour masquer les rides ou repulper les lèvres. Le collagène, qui lutte contre les rides et le relâchement cutané, est aussi très largement utilisé.

Le peeling

Le peeling est utilisé contre les tâches, les rides et les cicatrices superficielles. Il consiste principalement à éliminer des couches supérieures de l’épiderme.

Le laser

Le laser est une procédure qui permet de traiter de nombreux défauts. On peut l’utiliser contre les rides, la couperose, les cicatrices, l’épilation définitive… Il est même possible de l’utiliser pour blanchir les dents.

Médecine esthétique du corps

La médecine esthétique du corps est généralement indiquée dans les cas suivants :

  • le traitement des cellules,
  • la peau d’orange,
  • le remodelage corporel,
  • le traitement des pilosités,
  • le rajeunissement des mains, la greffe de cheveux,
  • la suppression des tatouages,
  • le traitement des varicosités des jambes

Pour remédier à ces différents problèmes corporels d’ordre esthétique, les médecins ont recours à une multitude de pratiques.

Les traitements par ultrasons

Ils constituent une excellente alternative à la liposuccion et consistent surtout dans un premier temps à injecter de l’eau salée dans la zone concernée. Un massage drainant est ensuite pratiqué et une machine à ultrason est aussi utilisée durant cette procédure.

La mésothérapie

Elle est notamment utilisée contre le relâchement cutané, la cellulite et la peau d’orange. Elle consiste à injecter à la surface de la peau plusieurs injections d’un produit à base de collagène.

L’électrolipolyse

L’électrodialyse est utilisée en cas de cellulite et de peau d’orange. Elle consiste, par le biais de petites aiguilles, à diffuser un courant électrique de faible intensité.

Il convient de préciser qu’il s’agit là uniquement d’une liste non exhaustive de procédures réalisées par les médecins esthétiques.

Quel est le coût d’une procédure ?

Il est impossible de donner le coût exact d’une procédure de médecine esthétique. Ce coût peut être influencé par de nombreux facteurs.

Les facteurs qui influencent le coût de la médecine esthétique

Plusieurs facteurs influencent le coût d’un acte de médecine esthétique.

Le type de procédure

Le prix d’une procédure de médecine peut varier selon le type de procédure dont il s’agit. Par exemple, le prix d’un peeling profond varie de 250 à 700 € selon la surface traitée tandis que le prix d’une injection d’acide hyaluronique est compris entre 250 et 350 €.

La zone traitée

La zone traitée peut aussi influencer le prix de la procédure. Le prix pour un remodelage du nez n’est pas le même pour un remodelage de la bouche ou de l’ovale du visage. De même, le prix pour une carboxythérapie du visage n’est pas le même pour carboxythérapie du corps.

La clinique et le praticien

Le prix peut également varier selon la clinique vers laquelle vous vous tournez ou le praticien qui pratique la procédure. Plus la clinique sera renommée et plus les prix seront élevés. Pareillement plus le médecin sera compétent et recherché et plus les prix s’envoleront.

Le pays

Le coût d’une procédure de médecine esthétique peut par ailleurs varier selon le pays dans lequel elle est pratiquée. Les tarifs sont généralement très intéressants et sont moins élevés dans des pays tels que la Turquie ou la Tunisie.

coût médecine esthétique

La médecine esthétique est-elle remboursée par la sécurité sociale ou la mutuelle ?

Les actes de médecine esthétique sont considérés comme des actes de confort et ne sont en général pas pris en charge par la Sécurité sociale. Cependant, lorsque la médecine esthétique est réalisée dans le but de réparer un dommage corporel, une malformation congénitale ou un traumatisme, elle est dite « réparatrice ». Elle peut donc dans certains de ces cas-là être remboursée par la Sécurité sociale. Elle ne le sera vraiment que si elle est pratiquée dans un établissement hospitalier public ou dans un établissement de santé conventionné.

La Sécurité sociale ne rembourse pas la totalité du coût de la procédure. C’est la raison pour laquelle vous devez souscrire une mutuelle santé. Celle-ci peut intervenir pour compléter le remboursement de vos frais de médecine esthétique.

Risques à évaluer avant de vous faire opérer

Avant de recourir à la médecine esthétique, vous devez prendre le temps d’évaluer tous les risques. Tout d’abord, vous devez considérer le fait que les résultats que vous obtiendrez à la fin peuvent ne pas être aussi époustouflants que vous le pensiez. Vous pouvez être déçu.

Ensuite, si vous envisagez de faire des injections, vous devez être sûr que vous ne présentez aucun risque d’allergies. Il est, en effet, déjà arrivé que des patients soient allergiques à l’acide hyaluronique ou au botox. Enfin, le troisième risque que nous vous conseillons de prendre en compte a rapport aux compétences du médecin. Il est important que le médecin esthétique auquel vous faites appel soit compétent, qualifié et connaisse réellement son métier. Un mauvais médecin esthétique peut mal utiliser les produits et les techniques, ce qui peut avoir de nombreuses conséquences sur votre état de santé.

Ce qu’il faut rechercher chez un bon médecin esthétique

Vous devez donc veiller à bien choisir votre médecin esthétique. Il faut avant tout considérer les qualifications du médecin. Il doit avoir fait au moins 8 ans d’étude en médecine, avoir obtenu son doctorat et doit être inscrit au Conseil de l’Ordre des Médecins.

Ensuite, un bon médecin doit être doté d’une bonne expérience dans le domaine de la médecine esthétique. Il est aussi important qu’il ait une bonne réputation auprès de ses patients et de ses collègues.

Leave a comment

Technologies Biomédicales © 2024. Tous droits réservés. | Mentions légales | Contact