Menu Gnral
En ligne
En ce moment:
0 membre
26 visiteurs
610 visites aujourd’hui

Aucun membre connect

8 827 926 visiteurs
depuis le 20/12/2004
Recherche rapide
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
Forum
Articles
DownL
News
Pages
Faq

Newsletter

Inscription
Désinscription

Liens Web
TEP : Tomographie à émission de positrons
Tomographie par mission de Positron


tep1.jpg


La tomographie par mission de positron, ou la TEP, est une technique d'acquisition d'image montrant le fonctionnement du corps. Dans la technique de la TEP, une petite quantit d'un traceur radioactif est introduite un patient habituellement par une injection dans le bras. Le traceur radioactif ira certaines parties du corps selon le type de traceur qui est employ. Par exemple, fluorine-18 ou fluorodeoxyglucose, galement appel FDG, est une version radioactive du glucose de sucre (l'isotope du fluor est tiquet au glucose, qui a une demi-vie d'environ 112 minutes). Une fois inject dans le corps, il ira aux endroits o le glucose est employ pour produire de l'nergie. Par exemple, le cerveau emploie le glucose comme source d'nergie principale, ainsi le FDG ira au cerveau, et, en particulier, vers les parties du cerveau qui brlent activement le glucose pour l'nergie. Si le patient accomplit une certaine tche, telle que la lecture, le FDG se dirigera plus vers certaines rgions du cerveau que d'autres.

Aprs avoir t inject avec le traceur radioactif, le patient est plac dans une machine appele un Tomographe mission de positrons. Le TEP se compose de milliers de dtecteurs qui mesurent le rayonnement mis par le traceur radioactif inject au patient. De cette faon, le TEP peut faire les images 3D qui montrent o le traceur radioactif s'est dirig dans le corps. Dans le cas du FDG, ces images montreront les secteurs du corps qui brlent activement le glucose pour l'nergie. Un TEP montre comment le corps fonctionne et pas simplement quoi il ressemble comme le font d'autres modalits d imagerie mdicale, telle que le Scanner et l IRM. D'autres traceurs radioactifs autres que le FDG peuvent galement tre employs pour mesurer diffrents aspects de fonctionnement du corps tels que le taux d'coulement du sang dans certains organes ou la faon dont certaines cellules du corps, tel que des cellules nerveuses, communiquent entre elles.

Dans beaucoup de cas, le balayage TEP est utilis pour rechercher une maladie ou pour mieux comprendre les effets dune maladie chez un patient. Le TEP est gnralement employe pour des maladies telles que l'pilepsie, la maladie d'Alzheimer et le cancer. Dans le cas de l'pilepsie, elle peut tre employe pour situer le problme dans le cerveau et si le patient est apte pour certains traitements de la maladie. Pour la maladie d'Alzheimer, le TEP peut tre employe pour dire si ce patient a vraiment la maladie ou si les symptmes du patient (tels que le manque de mmoire) sont rellement provoqus par autre chose.
Pour le cancer, le TEP peut tre employe pour localiser une tumeur. Elle peut galement tre utilise pour dire si une tumeur trouve par une autre mthode est cancreuse ou si le cancer s'est propag d'autres parties du corps. Le TEP peut faire ceci parce que le FDG est connu pour se concentrer sur des types de tumeurs cancreuses un taux beaucoup plus lev que sur un tissu normal.
Le TEP est galement employe dans la recherche pour avoir une meilleure comprhension de la faon dont nos corps fonctionnent. Ces recherches portent sur la maladie d'Alzheimer, la dyslexie et les difficults tudier, les abus de drogue, et le cancer, ainsi que les effets biologiques lis au stress social et au vieillissement normal.


tep2.gif

Balayage TEP de tumeur de poumon


Le TEP aborde beaucoup de questions importantes aussi bien dans la mdecine que dans la biologie de base. Dans les annes venir, car nous en apprenons plus au sujet de la nature fondamentale de beaucoup de maladies, le TEP sera un outil de valeur inestimable qui permettra de fournir une occasion unique de regarder le fonctionnement du corps humain.
la diffrence d'autres types de balayages, tels que le scanner (CT) et lIRM, le TEP permet de distinguer si une tumeur est maligne aussi bien que de suivre le progrs des traitements du cancer. Les implications pour les centres de traitement du cancer sont normes.

Tandis que certains avancent que les TEP pourraient remplacer un certain nombre d'autres techniques plus traditionnelles de radiologie, ce ne semble pas tre encore le cas. La plupart des mdecins et scientifiques travaillant avec cette nouvelle technologie pensent que la TEP est un examen complmentaire, qui travaille de concert avec les autres examens et peut fournir des informations qui peuvent ne pas tre videntes sur les autres systmes.

Les patients qui subissent une TEP pour un diagnostic de cancer reoivent une injection de fluorodeoxyglucose FDG. Aprs 30 45 minutes environ, lorsque le corps absorbe le FDG, les patients se couchent sur la table de la TEP pour suivre leur examen.

Les cellules cancreuses absorbent plus de glucose radioactif que les cellules normales puisque les cellules cancreuses mtabolisent le glucose un taux approximativement 20 fois suprieur celui d'un tissu normal. Lorsque la tumeur absorbe le glucose, le fluor est absorb galement et met un signal qui est dtect par les capteurs du TEP. Le TEP assemble alors ces particules de grande nergie pour en faire une image. La zone explore est reconstruite en une image tridimensionnelle qui est examine par les mdecins.

Le TEP diffre de lIRM parce qu'elle peut crer des images d'activit mtabolique. Couples avec les images anatomiques de lIRM, celles-ci donnent aux mdecins une image mobile de ce qui se produit l'intrieur du corps, avec l'information au niveau molculaire.


tep3.gif

Pleine image de corps du TEP

Pour illustrer la puissance de cette technologie, considrez un patient avec une tumeur identifie un endroit, grce des images de scanner (CT) et confirme par des biopsies. En premire attention, le patient est considr comme un candidat la chirurgie. Cependant, le TEP montre la diffusion des cellules cancreuses sur des images si claires et si dtailles que les mdecins peuvent prendre une dcision de traitement pour rorienter le patient vers la chimiothrapie.

Le TEP peut tre utile lors de la modification d'un rgime de traitement puisquelle permet de dterminer si une tumeur a t compltement supprime ou elle est partiellement en activit. Par le pass, un patient subissant un rgime particulirement rigoureux tait capable de cesser le traitement. Par la suite, un traitement additionnel ou combin peut tre recommand.

En dtectant l'activit molculaire, les mdecins peuvent galement employer un TEP pour les contrles de suivi aprs traitement. Tandis qu'une image de Scanner montrera une masse de tissu, un TEP peut dterminer si cette masse est un surplus de tissu du une cicatrisation ou a une rapparition d'une tumeur active.


Les isotopes sont les clefs des traitements patients russis. D'une faon gnrale, les isotopes sont produits par les dispositifs normes et trs onreux que sont les cyclotrons. Un cyclotron est un acclrateur de particules qui produit une mission de positron, des lments ou des radio-isotopes de courte dure. Ces radio-isotopes peuvent alors tre incorpors d'autres composs chimiques qui sont synthtiss dans un produit final qui peut tre inject une personne. Ces radio-isotopes sont employs "pour marquer" des composs. Ainsi ils peuvent plus tard tre identifis dans le corps o le produit radio pharmaceutique est distribu. Les composs qui sont marqus sont des molcules organiques normalement utilises dans le corps tel que le sucre, les neurotransmetteurs, etc.....

D'abord, le cyclotron bombarde les lments non radioactifs dans la cible avec des particules acclres, ce qui convertit ces lments en isotopes radioactifs metteurs de positron de fluor, d'azote, d'oxygne, ou de carbone. L'isotope radioactif couramment produit sur notre site est le fluorine-18 (F-1 smiley s8g29g.gif qui a une demi-vie de 110 minutes.Le F-18 ainsi produit par le cyclotron est livr une unit de synthse chimique appele l'unit de traitement chimique (CPCU). C'est l que le F-18 est incorpor un prcurseur pour produire le produit final: la molcule de sucre marqu, le fluorodeoxyglucose (FDG). Tout ce processus est entirement automatis et fait dans le laboratoire du cyclotron. Quand une dose est ncessaire, elle est transporte la salle du TEP par un systme de tube pneumatique ddi.

En fait, l'une des barrires les plus rpandues l'utilisation du TEP a t le besoin d'un cyclotron, qui cote plus que le TEP en elle-mme, et exige un physicien temps plein pour fonctionner.

La cardiologie a eu une plus longue histoire avec les TEP. En cardiologie, ils emploient un isotope de rubidium, qui libre le positron. Les cardiologues n'ont pas besoin de l'accs un cyclotron parce que le rubidium 82(82Rb) peut tre cr par une raction chimique dans un gnrateur. En cardiologie, le TEP rpond l'interrogation sur la viabilit du cur aprs une crise cardiaque.

Un autre isotope, l'oxygne radioactif, fournit le premier diagnostic fiable de la maladie d'Alzheimer sur les vivants (sinon, il peut seulement tre confirm par un examen post mortem).

Un TEP peut tre place dans un service de diagnostic ou de traitement existant avec
un certain nombre de rnovation ou par l'ajout d'un espace pour y loger le TEP. Approximativement 600 m carrs sont ncessaires pour loger une unit complte TEP bien que ceci puisse dpendre sensiblement de diffrentes circonstances. Une installation complte est constitue d' une salle de TEP ressemblante une salle de scanner, un laboratoire chaud (si non partag), la salle de commande d'quipement, la salle d'attente patient, le secteur de prparation du patient, et des toilettes pour les patients.


Source : www.ebme.co.uk
Traduit par Herv et Julk

Partenaires 
Afiteb EBME Humatem Afib