Menu Gnral
En ligne
En ce moment:
1 membre
87 visiteurs
504 visites aujourd’hui

Avatar
 1 post
 

9 307 495 visiteurs
depuis le 20/12/2004
Recherche rapide
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
Forum
Articles
DownL
News
Pages
Faq

Newsletter

Inscription
Désinscription

Liens Web
Profil de TheophileS
TheophileS
Membre


avatar

Identification : Hors ligne

TheophileS

09/08/1985


13/12/2019

Signature :

Bonjour, je m'appelle Thophile Sabourin, j'ai 40 ans et je suis un coach sportif.

Qu'est-ce qu'un entraneur de fitness ?

Un prparateur physique, plus que tout autre chose, comprend la diffrence entre ce qu'un client veut et ce dont il a besoin. Elle identifie les problmes sous-jacents qui empchent un client d'atteindre les objectifs qu'il s'est fixs, et sait comment rsoudre ces problmes.

Les entraneurs les plus efficaces le font de trois faons importantes.

Cl n1 du coaching sportif : en dire plus en en disant moins
mes dbuts, je n'ai jamais laiss passer l'occasion de faire un discours de motivation un client ou de me lancer dans une explication des systmes nergtiques.

Parfois, a marchait. Certains clients avaient besoin d'une dose supplmentaire d'inspiration pour faire couler leur jus. D'autres voulaient savoir ce qui se passait sous le capot et pourquoi nous faisions quelque chose d'une certaine manire plutt que d'une autre.

Le plus souvent, la rponse tait la confusion. J'avais beaucoup de regards vides l'poque. Et je suis sr que j'ai rpondu par mes propres regards vides. Comme, comment ne pas se laisser enflammer par mon discours d'encouragement "les yeux clairs, le cur plein, ne peut pas perdre" ? Comment ne sont-ils pas fascins par ma magistrale confrence sur la science de l'exercice ?

Puis j'ai remarqu quelque chose : quand j'ai arrt de parler, les clients ont fait attention. Ils ont suppos que je voulais dire quelque chose, et plus j'attendais pour le dire, plus il devait tre important.

Maintenant, je ne peux plus rien dire pendant qu'un client travaille. Je vais attendre la fin de la srie, lorsque je ferai un compliment sur quelque chose de prcis ("J'aime la faon dont vous avez gnr de la puissance par les hanches lors de ces deux dernires rptitions") et je proposerai un simple signal pour la srie suivante ("cette fois, nous allons soulever la poitrine un peu plus haut et rentrer ces omoplates dans vos poches arrire").

Je ne vous suggre pas de faire voeu de silence. Ce serait bizarre. Mais je fais ces remarques :

- Moins vous ferez de compliments, plus vos clients seront enthousiastes l'ide de les recevoir.

- Moins vous leur donnez d'indices, plus vos clients s'efforceront de les mettre en uvre.

- Si vous attendez qu'un client vous demande une explication, il est plus probable qu'il apprciera votre rponse et sera peut-tre mme impressionn par elle.

Ou, pour dire les choses plus simplement, moins vous en dites, plus elle aura de valeur.

Cl de l'entranement physique n2 : remarquer ce que les autres entraneurs manquent
Lorsqu'un entraneur personnel observe un client s'accroupir, c'est gnralement sous un seul angle, en se concentrant sur un aspect du mouvement. Le dos reste-t-il plat ? Les genoux restent-ils au-dessus des orteils ?

S'il voit un problme, c'est ce qu'il lui signale : "Genoux en dehors". "Le dos plat".

Un entraneur de fitness, quant lui, cherche savoir pourquoi le client n'est pas en forme ou pourquoi certains mouvements peuvent tre douloureux. Cela ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut des annes d'tudes d'anatomie et de physiologie, de lecture de manuels, jusqu' ce que vos yeux saignent et que votre cerveau se transforme en boue. Ensuite, il faut observer toute la chane de mouvements du client, plutt que de supposer qu'un problme commence et se termine dans l'articulation o vous l'observez ou l o le client ressent la douleur.

Supposons que je vois le genou du client glisser en valgus, par exemple. Je regarderai sa cheville, je la verrai vaciller et je demanderai au client de pousser travers le talon au lieu du gros orteil.

Cl de l'entranement physique n3 : couter ce que veulent les clients, mais leur donner ce dont ils ont besoin
Supposons qu'un client se prsente au gymnase avec l'objectif classique de perdre du poids.

Si vous tes un entraneur personnel, votre premier instinct est d'attaquer le but de front. Vous travaillerez le client de manire brler le plus de calories possible pendant le temps que vous passez ensemble. Et vous acclrerez probablement la perte de poids en lui faisant suivre le rgime le plus restrictif possible.

Cela pourrait trs bien fonctionner. Pendant un certain temps. Mais ce n'est qu'une question de temps avant que la volont de la cliente ne s'puise, ou qu'elle ne se blesse, ou qu'elle ne se lasse d'tre si fatigue aprs chaque sance d'entranement.

L'entraneur de fitness l'Institut Vendme, quant lui, comprend que plus une cliente bouge, plus elle aura du plaisir bouger. C'est pourquoi l'entraneur se concentre sur la force et l'acquisition de comptences. Au lieu de transformer le client en une flaque de sueur frmissante aprs chaque sance d'entranement, semaine aprs semaine, l'entraneur commence par lui faire acqurir des comptences dans les schmas de mouvement fondamentaux. Ensuite, il augmente la force du client en lui faisant faire des exercices dans chaque schma de mouvement.

Enfin, elle modifie l'approche mentale du client en matire de nutrition. Au lieu de se concentrer sur ce qu'il ne faut pas manger si l'on veut perdre du poids, l'entraneur l'encourage rflchir ce qu'elle devrait manger pour obtenir les meilleurs rsultats de ses sances d'entranement.

Le rgime alimentaire pourrait tre exactement le mme - plus de protines maigres, plus de lgumes, moins d'aliments hautement transforms avec des sucres et des graisses ajouts - mais l'entraneur retourne le scnario dans l'esprit de la cliente. Les bons choix alimentaires sont une question de performance et de fonction, et non de restriction ou de punition.

Vous savez que a marche quand votre cliente amaigrissante se prsente le lundi en disant quel point elle a apprci la randonne qu'elle a faite pendant le week-end. Elle s'est sentie forte sur le sentier, mme en grimpant des collines ou en grimpant sur des rochers. Et combien elle s'est sentie bien aprs, sans la douleur au genou qu'elle ressentait auparavant en montant une vole de marches.

Amateur



Contributions de TheophileS
Ses posts sur les forums
Partenaires 
Afiteb EBME Humatem Afib