Menu Gnral
En ligne
En ce moment:
0 membre
48 visiteurs
2109 visites aujourd’hui

Aucun membre connect

9 173 745 visiteurs
depuis le 20/12/2004
Recherche rapide
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
Forum
Articles
DownL
News
Pages
Faq

Newsletter

Inscription
Désinscription

Liens Web
Loi de Murphy

Article posté par ->Herv.
Paru le vendredi 10 décembre 2004 à 10:17
Vu 1981 fois.
Note : etoiles5 (3 votes)

Loi de Murphy



LA LOI DE MURPHY
..ou le comportement des objets inanims



On connat en France - dans les milieux de l'lectronique peut-tre plus qu'ailleurs - la loi de la tartine beurre ou de l'em...btement maximum.
Aux Etats-Unis, c'est la loi de Murphy qui est communment admise pour expliquer le comportement des objets inanims.
Curieusement, l'homme qui a dvelopp l'un des concepts les plus profonds du 20me sicle, Edsel Murphy, est pratiquement inconnu de la plupart des ingnieurs et techniciens. Il est en fait victime de sa propre loi.
La loi fondamentale de Murphy, qui a donn de trs nombreux corollaires dans les domaines les plus divers, s'nonce ainsi :

" Si quelque chose peut aller de travers, le phnomne se produira, et, de prfrence, pendant une dmonstration "

En voici quelques exemples, dont certains sont plus spcialement applicables l'lectronique :

  • Tout fil coup la bonne longueur se rvlera trop court.


  • Tout cordon a une tendance naturelle faire des nuds.


  • Les tolrances s'accumulent toujours dans le mme sens pour compliquer au maximum l'opration d'assemblage.


  • Des quipements identiques contrls dans des conditions identiques ne sont jamais identiques l'utilisation.


  • La disponibilit d'un composant est inversement proportionnelle aux besoins.


  • Un distributeur, cens tenir un composant en stock, pratique la politique du stock "0".


  • S'il faut N composants pour raliser un projet, il y en a (N-1) en stock.


  • Si l'on a besoin d'une rsistance de valeur dtermine, cette valeur n'existe pas. Et on ne peut l'obtenir par aucune combinaison srie ou parallle.


  • Un outil qui chappe des mains tombe toujours dans l'endroit le plus inaccessible ou sur le composant le plus fragile. (Loi galement connue sous le nom de ' Loi de la gravit slective' )


  • Si vous dcidez de raliser une plate-forme de dmonstration de votre savoir faire, il y a de fortes chances qu'elle dmontre surtout vos dysfonctionnements.



DANS LES SPECIFICATIONS


  • LES CONDITIONS AMBIANTES INDIQUEES DANS LES SPECIFICATIONS SONT TOUJOURS DEPASSEES DANS LES CONDITIONS REELLES D' UTILISATION .


  • TOUT FACTEUR DE SECURITE FONDE SUR L' EXPERIENCE PRATIQUE SE REVELE TOUJOURS TROP JUSTE .


  • LES FICHES DE SPECIFICATIONS DES CONSTRUCTEURS SONT RECTIFIEES PAR UN FACTEUR DE 0,5 OU 2 SELON LE MULTIPLICATEUR QUI DONNE LA VALEUR LA PLUS OPTIMISTE . POUR LES VENDEURS LES COEFFICIENTS S' ETENDENT DE 0,1 A 10 .


  • DANS UN INSTRUMENT OU UN DISPOSITIF COMPORTANT UN CERTAINS NOMBRES D' ERREURS EN PLUS OU EN MOINS , L' ERREUR TOTALE EST EGALE A LA SOMME DE TOUTES LES ERREURS ACCUMULEES DANS LE MEME SENS .


  • LE COUT FINAL D' UN EQUIPEMENT EST EGAL A 3 FOIS LE MONTANT DU DEVIS .


  • AU STADE DES SPECIFICATIONS , LA LOI DE MURPHY SUPPLANTE LA LOI D' OHM .
[ Imprimer cet article ]
Commentaire n°1/1
Remonter Posté le 29/04/2008 par tony.d

 
Tellement vrai ! Une loi connatre.
 
avatar

Partenaires 
Afiteb EBME Humatem Afib